Témoins français et conclusion par François Houllier et Martine Bungener